Compte rendu de la réunion du 9 août 2016

Compte rendu de la réunion du 9 août 2016

Une fois n’est pas coutume, ce compte rendu se présente sous la forme de copiés-collés de 3 mails échangés suite à la réunion.

Cette réunion a été improvisée suite à quelques échanges de mails et s’est tenue mardi soir sur le Cours Ju.

_____________

Le 2016-08-10 12:54, Natacha (cinéma debout) a écrit :

Salut

On était une vingtaine hier soir au cours ju

Un calendrier a été mis en place :

  • ag mercredi 17/08 à 18h cours ju pour élaborer autour du mot d’ordre qu’on souhaite lancer dès la rentrée, notamment lors de la manif du 15/09 : non à la guerre en syrie, pas en notre nom !

Appel d’ici mercredi prochain à tous ceux qui le souhaitent à élaborer une contre propagande autour de la politique du chaos mise en œuvre par le gvt. Déconstruisons la politique de la guerre, pour fédérer à la rentrée autour de ce mot d’ordre supplémentaire.

  • ag commune le 24 août avec des gens de nd paris qui déboulent en vélo
  • première grosse ag de rentrée le 31/08 sur le vieux port. Ag en forme de reprise en main critique. Où il s’agira de faire parler les désirs militants pour la suite, notamment autour de ces trois questions : la guerre / l’état d’urgence / la destruction du travail. Où il sera aussi question des frontières et des réfugiés.
  • ag le 3/09 pour préparer notamment la manif du 15, et un rassemblement contre la guerre dans la foulée
  • ag en septembre aussi autour de la dissémination de la démocratie en acte dans tous les quartiers de mars. Soutenir tous les contre-espaces où se reprend le pouvoir d’agir. Fédérer et favoriser les initiatives. Dans une perspective aussi de contrer le calendrier électoral, et de construire une forme d’organisation démocratique à l’échelle de la ville

il a aussi été évoqués les points suivants :

  • on veut écrire un manifeste qui explicite synthétiquement nos fers de lance politiques et les moyens d’action qu’on se donne à cour moyen et long terme. A travailler dès maintenant, on aimerait avoir le doc entre les mains le 15/09. premier travail commun dès mercredi prochain 17/08, à partir des propositions apportées par chacun. A vos stylos !
  • ndm ne souhaite pas se labéliser ni se mettre en avant, mais bien s’articuler à associations et collectifs de lutte pour soutenir et mener des actions communes. Une assemblée à la belle de mai a notamment été évoquée. Le nom ndm a vocation à rester en retrait (ex : rassemblement contre la guerre, à l’initiative de ndm et de x et de y )
  • on veut dresser un calendrier de travail de débats et de mobilisations à l’avance et non d’une semaine sur l’autre. Stratégiser, penser dans le temps la succession d’étapes de pensée et d’action.
  • On veut soutenir la circulation des personnes, se relier aux no border, imaginer des solutions de logements pour les réfugiés à marseille
  • On a discuté aussi du soutien à des luttes hyper-locales, type mur antibruit demandé depuis des années par les écoles de la rouguière.
  • On s’est demandés comment fédérer autour de la question de la précarité / de la survie. L’idée d’organiser un concert militant (keny arkana tjs) fait son chemin.
  • Un calendrier de visites à la zad d’allauch a été prévu (voir avec laurent pour les dates). Réfléchir plus précisément à la manière dont on peut investir l’endroit. Permettre à une famille de réfugiés de s’y installer ?

Enfin jusqu’au 21/08, les jeux révolympiques se poursuivent. Rv samedi prochain devant le medef (heure ?).

J’ai sans doute oublié des points, je vous laisse compléter.

Zoubis à tous camarades !

Le 2016-08-10 16:04, Laurent (de la ZAD d’Allauch) a écrit :

Excuses à Vincent C. pour le délaissement de sa lecture par ceux de la première cession, cause: prolongement d’AG.
J’espère que tu comprends que c’était important pour le mouvement.
(Vincent C, on t’a envoyé tant de personnes pour nous remplacer, que finalement tu en avais plus.) En plus l’avantage du fait qu’il n’y avait personne de la 1ère cession, c’est que c’était homogène: tu n’as pas été partagé entre faire une seconde séance et refaire la 1ère séance: les deux équipes sont au même niveau d’avancement.

Pour éviter le même ennui:  les AG d’Aout et septembre 2016, sont prévues le mercredi et ne devraient plus « mordre » sur le temps de la lecture. 

Pour le Compte Rendu: Natacha a tout dit à 99% (j’ai mis de rares oublis en rouge), je reprends juste la présentation (je me permets car je devais faire le CR)

On était 18 au meilleur moment, puis Raph. a été remplacé par un nouveau Lieas: donc 19 participants

2 personnes sont passées en « coup de vent » (style coursju typique) pour demander si on était toujours sur la loi Travail

mais sans écouter la réponse (style coursju flamboyant).

Un monsieur nous a encouragé. Je lui ai dit « Ne nous regardez pas, rejoignez nous », mais … hélas, il ne « pouvait » pas ! L’urgence de l’achat d’un paquet de cigarettes… et un trajet de retour trop long (je suppose). 

Du mercredi 10 août 2016 au mercredi 17 aout 2016: demande à chacun de rechercher

A] des nouveaux mots d’ordre, outre la loi travail: exemples: « le peuple français se désolidarise de la guerre en Syrie », 

« non à la peur entretenue et à l’état d’urgence permanent« , « non à la destruction du travail »

B] arguments pour contrer la propagande de la peur entretenue et de guerre permettant par l’Etat d’Urgence, la casse du Travail

Du mercredi 10 août 2016 au jeudi 15 septembre 2016

demande à chacun de formaliser « nos fers de lance politiques » [traduction de Laurent: formaliser ce que nous avons en commun: j’ai noté à partir du retour des « rushes » du film que ce serait déjà le refus d’ordres arbitraires émanant d’autorités non légitimes, et la volonté de reprise en main du pouvoir par les civils ]

Maël veut revenir sur toutes les lois de reculs social depuis 10 ans, en retrouvant et synthétisant tous les tracts: contre les fermetures de services publics, contre La loi Retraite de sarko, contre le pacte d'(Ir)Responsabilité, contre la loi Macron, contre la COP21…

      Les moyens d’action qu’on se donne à court, moyen et long terme »

Samedi 13 aout 2016 à priori à 17 heures (Vérifier l’heure sur le FB de préférence la veille ou le matin) , devant le Medef, place Charles de Gaulle Révolympiques II (le Retour) Mise en scène de faux jeux : « Un de trois Chômage« , « lancer du code du travail« , « serrages politicien de main avec masque« , »déguisement Pokemon« 

Mercredi 17 aout 2016 18hAg sur les nouveaux mots d’ordre

Samedi 20 août 2016: Antoine monte faire du compost végétal à la Zad (je précise qu’on a un club de chevaux à côté de la Zad qui « se charge » du compost animal !) 

Samedi 27 Aout 2016, 14 heures cours Julien, 3e montée collective à la zadLes 2 premières fois on s’est servi des transports en commun qui desservent facilement. Ce coup-ci, peut-être Julia ou Renaud, pourraient-ils accueillir des passagers ? La priorité est de mettre au point le défrichement collectif de la surface que nous voulons: passer à plusieurs un râteau pour enlever les pierres qui risqueraient de casser la tondeuse, passer la tondeuse, retourner la terre.

mercredi 24 août 2016 avec les nuitdeboutistes parisiens arrivant en vélo de la frontière espagnole

mercredi 31 août 2016 Vieux port / Ag de rentrée

samedi 3 septembre 2016, AG pour

A] préparation de la manif du 15 septembre 2016, avec peut être des slogans complémentaires, sans abandonner la Loi Travail (l’intersyndicale continue sur la loi Travail)

B] préparation pour un rassemblement contre la guerre

septembre 2016

A] » autour de la dissémination de la démocratie en acte dans tous les quartiers de Marseille« .

« Soutenir tous les contre-espaces où se reprend le pouvoir d’agir. » 

Concretement ça ne veut ps dire de faire uen AG Nuit Debout par exemple à la Belle de Mai, mais {sur le modèle de ce qui a été fait Attac le 4 aout 2016], de lancer un appel pour une soirée sur tel thème, appel lancé par untel, untel, nuit debout au milieu

B] « Fédérer et favoriser les initiatives. »

C] « construire une forme d’organisation démocratique à l’échelle de la ville »

J’ai demandé une précision à la personne qui avait fait cette proposition, voici la précision:

ça veut dire qu’on pourrait s’emparer de problèmes de quartier, ou de ville, en théorie du ressort des mairies de quartier ou de Gaudin,

exemple: « mur antibruit demandé depuis des années par les écoles de la Rouguière »

puis encourager d’autre quartiers, exemple La Belle de Mai, à le faire.

[3 demandes pour avoir la réponse à cette question importante, malgréun combat au corps à corps avec Ed.. qui a dit 3 fois que ce n’était pas mon tour, lol]

Le 2016-08-11 09:06, Edem a écrit :

L’arrivée des parisiens qui font le tour des nuit debout du sud (dernière étape à Marseille) c’est le MARDI 23 (et non le mercredi 24)

Comments