Tutoriel – Telegram

Tutoriel – Telegram

Tutoriel : Comment utiliser Telegram ?

 

Présentation de Telegram

Telegram est une application de messagerie qui met l’accent sur la rapidité et la sécurisation des échanges. Disponible sur ordinateur (via un navigateur web ou un programme dédié), et sur smartphone (iOS, Android, Windows Phone), cette application est gratuite et simple d’utilisation.

Similaire à l’application WhatsApp dans son fonctionnement, il est possible d’envoyer messages, photos, vidéos et fichiers à vos correspondants. Il est également possible de créer des conversations de groupe, et des canaux d’information publics ou privés.

Pour trouver vos amis et collaborateurs, rien de plus simple : vous pouvez passer soit par vos contacts téléphone, soit par leur nom d’utilisateur.

La sécurité est l’un des aspects évidents sur Telegram ; outre le chiffrage des données présent par défaut, il est possible de verrouiller l’application avec un mot de passe, voire même de créer un « secret chat » sur lequel les messages s’auto-détruisent automatiquement et où le cryptage est renforcé. Pour ceux qui veulent en savoir plus, rendez-vous sur cette page : https://core.telegram.org/mtproto

 

Création de compte sur Telegram

La création d’un compte Telegram nécessite un numéro de téléphone sur lequel il est possible de recevoir des SMS. Ce numéro vous servira d’identifiant sur toutes les sessions que vous ouvrirez, que ce soit sur smartphone ou sur ordinateur.

La première étape lors de l’inscription est donc de renseigner un numéro de téléphone, sur lequel sera envoyé un SMS de validation.

Screenshot_2016-04-13-14-07-29

Lors de chaque nouvelle ouverture de session (par exemple, vous êtes connecté sur votre smartphone ET sur votre ordinateur), un nouveau code sera envoyé sur la session ouverte en premier pour vous avertir d’une tentative de connexion, et la valider si besoin.

Screenshot_2016-04-13-14-07-48

Par la suite, vous devrez renseigner votre prénom et nom. Ceux-ci sont purement indicatifs, et rien ne vous oblige (à ma connaissance) à mettre vos véritables prénom et nom. Ils apparaîtront à chaque message que vous envoyez, donc faites le en connaissance de cause. Une idée de Prénom/Nom serait « Robert Action Marseille », ou « Jacqueline Logistique Grenoble ».

Screenshot_2016-04-13-14-08-00

Voilà, bienvenue sur Telegram !

 

La première chose à faire (avant même d’aller chercher votre amoureux-se ou votre référent de commission), c’est de choisir un nom d’utilisateur (« username »). Il n’est pas obligatoire, mais permettra de vous trouver sans avoir votre numéro de téléphone.

Allez dans les paramètres (« Settings »), vous trouverez dans les toutes premières lignes une section « Username ». C’est ici que ça se passe.

Chaque nom d’utilisateur doit être unique ; il est donc possible que votre pseudo historique ne soit déjà plus disponible. Quelques règles à respecter pour qu’il soit valide :

  • Caractères a-z (pas de différence entre majuscule ou minuscule)
  • Caractères 0-9
  • Signe « _ »
  • 5 caractères minimum

N’oubliez pas que ce nom d’utilisateur doit permettre à vos interlocuteurs de vous reconnaître. Il doit également respecter les règles de respect et de conduite élémentaires.

 

Utilisation de Telegram

Vous pouvez envoyer un message à tous les contacts de votre téléphone qui possèdent un compte Telegram. Pour pouvoir ajouter d’autres personnes, vous pouvez les trouver:

  • par leur numéro de téléphones
  • par leur nom d’utilisateur (« username »)

Dans une conversation, vous verrez lors de l’envoi d’un message :

  • un symbole « check », qui signifie que le message a été délivré au destinataire, mais qu’il ne l’a pas encore lu
  • deux symboles « check », qui signifie que le destinataire du message a été sur votre conversation et a lu votre message

 

Il existe trois types de conversations partagées principales :

  • les canaux (« channels »)
  • les groupes (« group »)
  • les conversations secrètes (« secret chat »)

Les groupes sont une solution idéale pour une collaboration avec d’autres personnes. Dans un groupe, tout le monde peut inviter des membres, changer le nom du groupe, etc. Il existe également un mode restreint (« restricted ») qui permet de nommer des administrateurs, qui seuls auront ces pouvoirs.

Il est possible d’inclure jusqu’à 200 membres dans un groupe ; au-delà, il existe également des super-groupes, qui peuvent accueillir jusqu’à 5000 membres et offre un partage d’historique (et de suppression des messages).

Pour créer un groupe, rien de plus simple : cliquez sur l’icône de création d’une conversation, l’option « New group » apparaîtra.

Pour plus d’infos sur les groupes : https://telegram.org/faq#q-what-39s-the-difference-between-groups-supergroups-and-channel

 

Les canaux sont des outils de diffusion ; ils peuvent être suivis par un nombre illimité de personnes, mais seuls les administrateurs des canaux peuvent poster du contenu, qui sera signé du nom du canal. L’historique d’un canal est accessible pour n’importe quel nouveau membre.

Il existe des canaux publics et privés, selon qu’ils soient trouvables par simple recherche du nom du canal ou uniquement sur invitation.

Attention : il est indiqué sur le site de Telegram que les canaux sont considérés comme des conversations publiques, dont le contenu peut être utilisé dans certains cas par la justice. Cependant, ils indiquent clairement qu’au-delà de justifications telles que le terrorisme, ils se refusent de partager les informations transmises (lien : https://telegram.org/faq#q-there-39s-illegal-content-on-telegram-how-do-i-take-it-down )

Pour plus d’infos sur les canaux : https://telegram.org/faq_channels

 

Les conversations secrètes (« secret chat ») sont des conversations à deux dont la sécurité et le cryptage ont été renforcés. Seuls vous et le destinataire êtes capables de lire les messages, et uniquement sur un seul des appareils connectés pour chacun des comptes. Ces conversations ne passent pas par les serveurs de Telegram.

Les messages envoyés dans les conversations secrètes ne peuvent être transférés, et chaque message supprimé d’un côté le sera également de l’autre. D’autre part, il est possible de régler un temps avant auto-destruction pour tout contenu envoyé par ce biais.

Plus d’infos sur les conversations secrètes : https://telegram.org/faq#secret-chats

Comments